Accueil Love & Sexo Sites de rencontre : Plus d’hommes en recherche que de femmes ?

Sites de rencontre : Plus d’hommes en recherche que de femmes ?

59

La société occidentale moderne change avec le rôle grandissant des femmes dans la société. Les femmes s’émancipent et se détachent progressivement de la vie de famille traditionnelle. À tel point que les hommes se retrouvent de plus en plus seuls et isolés dans une société qui avance vite, de plus en plus vite. Ainsi, les sites de rencontres en France rivalisent d’ingéniosité pour attirer des femmes célibataires, de moins en moins intéressées par le couple. L’indépendance financière des femmes et la montée en force du féminisme dans certains pays, ont changé la donne sur l’échiquier de la rencontre amoureuse par internet. Le pouvoir aux femmes ?

 

Les statistiques sont claires : les femmes préfèrent la solitude

Avec les résultats du recensement de la population Canadienne en 2016, on constate que les familles sont le plus souvent des familles monoparentales. La famille de l’ancien temps au sens traditionnel avec le père de famille, la mère et les enfants est devenue obsolète. Le temps du patriarcat est révolu ! Aujourd’hui, la femme moderne s’assume seule, financièrement et professionnellement indépendante. Pourquoi s’embarrasser d’un homme qui gagnera moins d’argent et qui ne sera pas forcément indépendant sur le plan domestique. Les femmes célibataires fréquentent les sites de rencontre mais c’est devenu de la bagatelle, une simple distraction. Les hommes sont au

contraire en recherche active, la compétition est rude. Il y a parfois deux à trois hommes pour une femme célibataire réellement disponible. C’est d’ailleurs une explication pour laquelle certains hommes se tournent vers l’Europe de l’Est pour rencontrer des femmes russes.

L’homme occidental en perte d’identité ?

La comparaison entre le président russe Vladimir Poutine et son ex homologue François Hollande est troublante. Il semblerait que les deux hommes ont des sexes opposés. Il est même étonnant que le président français ait reçu le sobriquet de Guimauve le Conquérant ou même Flamby. L’homme à l’Ouest a perdu sa virilité. Ce sont les femmes qui portent les armes et qui prennent les décisions depuis que l’homme déprime et s’enfonce dans une dépression identitaire sans issue. Finalement, en tant qu’homme. À quoi servons-nous ? Plus à grand-chose si vous écoutez les discours féministes enragés de la société occidentale.

 

Petite parisienne que je suis, du haut de mes 26 ans et 1m81, je cuisine, décore, et prends soin de moi. Résolument curieuse, je me nourris d'infos nouvelles tous les jours et j'ai créé ce blog afin de partager avec vous mes petites idées, opinions et astuces pratiques. J'espère qu'elles vous plairont ! ;)