Les Nouvelles de Charlène

Sri Lanka, quels sont les sites protégés de l’UNESCO ?

Le Sri Lanka abrite un grand nombre de sites de l’UNESCO, faisant le bonheur des touristes qui sont à la quête de nouvelles aventures. Au cours de votre séjour, voici quelques-uns de ces sites que vous devrez sûrement visiter.

La ville sacrée de Kandy

Kandy, une ville de montagne du Sri Lanka, a abrité les rois cinghalais de 1592 à 1815. C’est également le site de Sri Dalada Maligawa, également appelé le Temple de la Dent, dans lequel un récipient spécial contient une dent du Bouddha. Au fil des ans, la relique est devenue très importante politiquement ; la croyance était que le détenteur de la dent sacrée était celui qui aurait le pouvoir sur la population bouddhiste. La ville sacrée de Kandy a été désignée comme site du patrimoine mondial en 1988, principalement en raison du Temple de la Dent.

La ville antique de Sigiriya

L’affleurement rocheux de Sigiriya abrite les vestiges antiques du palais du roi Kassapa datant du 5e siècle apr. J.-C.. Le sommet est accessible par des escaliers construits sur le flanc de la montagne et comprend le rocher du lion et les vestiges du palais et de la forteresse. Les visiteurs verront la magnificence de l’endroit quand ils atteindront le sommet, avec une vue à 360 degrés sur toute la jungle. Vous pourrez profiter d’un voyage sur mesure Sri Lanka afin de parcours ce lieu.

La ville sacrée d’Anuradhapura

La ville d’Anuradhapura était la première ancienne capitale du Sri Lanka et reste un centre religieux bouddhiste sacré. Il se situe à environ 200 kilomètres au nord de Colombo, la capitale actuelle. Les fidèles et les pèlerins bouddhistes visitent toute l’année les ruines bien préservées des temples et des centres religieux le long de la rivière Malwathu Oya. La ville abrite également l’un des arbres Bodhi les plus grands et les plus sacrés du Sri Lanka, qui serait un descendant de l’arbre Bodhi où Bouddha a été illuminé.

La vieille ville de Galle et ses fortifications

Les Hollandais ont construit la ville fortifiée de Galle au 16e siècle. Il se trouve à environ 130 km au sud de Colombo et est une ville à visiter. D’épais remparts en pierre, construits pour protéger les biens qui y étaient entreposés à l’époque de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales aux 17e et 18e siècles, entourent les bâtiments historiques et les églises. L’ensemble du fort est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Theme by Anders Norén

© Copyright Les-nouvelles-de-charlene.fr - RSS