Les Nouvelles de Charlène

A la découverte du Chili : une destination qui vaut la peine !

J’ai eu le privilège de parcourir le Chili, une des destinations incontournables de l’Amérique du Sud. De mon séjour, je peux vous dire que ce pays possède plusieurs atouts touristiques à découvrir.

De tous ses trésors naturels, c’est sans aucun doute le parc national Torres del Paine qui m’a particulièrement captivée. C’est également un des lieux les plus populaires et touristiques du pays. Il doit son nom aux formations granitiques emblématiques du parc les tours (Torres) del Paine.

Sa réserve se situe entre les steppes de la Patagonie et la cordillère des Andes. Elle est célèbre grâce à ses montagnes majestueuses, dont le point culminant trône à 3 050 m d’altitude. Un massif idéal où j’ai pu faire un trekking et voir d’innombrables paysages.

Tout au long de mon parcours avec d’autres globe-trotters, nous avons pu observer la richesse en faune et en flore de cette aire protégée. D’ailleurs, Torres Del Paine abrite près de 500 espèces animales comme le guanaco, le puma, le Renard de Magellan et le nandou de Darwin.

De plus, 274 espèces de plantes y sont répertoriées à l’instar des orchidées porcelaine, des lenga et des calafates. Bref, c’est un véritable paradis pour les adeptes de randonnée et les amoureux de la nature que je vous recommande.

Randonnée dans le désert d’Atacama

La seconde randonnée de mon voyage sur mesure Chili, je l’ai effectué dans le désert d’Atacama, une des destinations incontournables pour la beauté de ses paysages et sites pittoresques. Il s’agit de l’un des endroits les plus arides sur terre. En effet, les précipitations y sont moins de 50 mm par an.

Il existe même certains secteurs de cette vaste étendue de sable qui n’ont jamais vu de pluie. Malgré son climat, ce lieu inhospitalier est le théâtre d’un phénomène naturel spectaculaire.

Tous les 6 ou 7 ans, après de grandes averses causées par l’événement El Niño, un océan de fleurs tapisse ce terrain sec. Les meilleurs sites pour profiter du panorama qu’offre cet immense jardin sont les parcs nationaux Pan de Azùcar et LIanos de Challe.

Dans le désert d’Atacama, j’ai également eu l’opportunité de voir de nombreuses espèces d’oiseaux et de reptiles. En outre, pour les fans d’astrologie, le désert d’Atacama est aussi un point d’observation idéal avec son ciel dégagé et l’absence de pollution lumineuse.

Croisière inoubliable sur l’île de Pâques

Dernier lieu touristique et magique de mon séjour l’île de Pâques !

L’île de Pâques est née de l’éruption de trois volcans. Elle se trouve au cœur de l’océan Pacifique, à 3 680 km des côtes chiliennes. De ce fait, sa visite peut se faire en croisière depuis le Chili. Cette île est particulièrement célèbre pour ses statues de pierres appelées Moaï.

Ces géants symbolisent la communication entre les dieux et les prêtres ou les chefs. Ils ont été taillés directement dans les roches de basalte. Ce qui est surprenant, c’est que ces colosses mesurent au moins 4 m, et pèsent 20 à 80 tonnes.

Les énigmes irrésolues de ces figures gigantesques ont une immense force d’attraction puisque chaque année, des milliers de routards viennent pour admirer ces sculptures. À part cela, le berceau des Moaïs possède également des trésors marins.

Comme cet endroit est le plus isolé du monde, un singulier écosystème marin s’est formé. Les vacanciers auront une occasion d’y faire de la plongée dans des eaux limpides et observer la faune et flore endémique de l’île de Pâques.

J’ai adoré mon séjour au Chili et n’ai qu’une envie le recommencer encore et encore !

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Theme by Anders Norén

© Copyright Les-nouvelles-de-charlene.fr - RSS