Les Nouvelles de Charlène

Bien préparer son bronzage : astuces et conseils

Avec l’arrivée des beaux jours, on n’a en général qu’une hâte, c’est d’aller se dorer la pilule au soleil. Sauf que les années 70/80, c’est fini et qu’on est désormais très au courant des méfaits du soleil pour notre précieuse peau. D’où cet article qui liste les conseils et les attitudes responsables à adopter pour bronzer en toute sécurité.

Le bronzage : un peu, beaucoup, avec précaution !

Aaaah, le soleil. Notre meilleur ami de vacances. Quand nous étions petits, nous jouions de longues heures sous ses rayons ardents. Notre maman nous tartinait d’indice 15 à 14h30 et basta. Peu importe le nombre de bains qu’on prenait par la suite, une application d’ambre solaire nous faisait la journée ! C’est ainsi que nous avons expérimenté la douleur des coups de soleil sur les épaules et dans le dos, les cloques, la peau qui pèle au bout de quelques jours… Des sensations qui, pour ma part, sont restées strictement cantonnées à l’enfance. Depuis, les médecins nous ont suffisamment alertés pour que nous ne sortions plus sans notre écran total, après 16h30 et sous d’immenses capelines protectrices. On se croyait tranquilles ? C’était sans compter que cet abus d’ombre a le tort de nous priver de vitamine D. Aaargh !
Encore une fois, la solution semble se trouver dans le juste milieu. Notre corps a besoin du soleil. Mais il n’a pas besoin de faire la sieste dans une rôtissoire ! Alors oui à la crème solaire, mais on n’oublie pas de faire baisser l’indice au fil des semaines. Et le chapeau, après 16h30, il n’est pas indispensable. Enfin, ne pas oublier de préparer son bronzage pour obtenir un bel effet hâlé de longue durée.

Préparer son bronzage, ça commence par l’intérieur !

Quelques semaines avant de partir en vacances, on peut entamer une cure préparatoire au bronzage. Ces cures peuvent prendre la forme de gélules en complément alimentaire et sont à commencer 3 à 4 semaines avant le départ. Les formules à base de sélénium et de vitamines A, C et E on pour effet d’aider la peau à lutter contre le dessèchement. Elles ont donc un intérêt cosmétique et nullement protecteur. Elles stimulent et prolongent le bronzage qui devient plus éclatant pour longtemps.

En salade ou en huile, les carottes sont l'allié de choc de votre bronzage

En salade ou en huile, les carottes sont l’allié de choc de votre bronzage

L’effet de votre cure préparatoire sera décuplé si vous adaptez votre régime alimentaire avec des aliments riches en bêta carotène et en omégas 3. Pensez à mettre dans votre assiette :

  • Carottes
  • Epinards
  • Brocolis
  • Tomates
  • Abricots
  • Melon
  • Saumon
  • Thon
  • Germes de blé

Enfin, pendant la période ou vous vous exposerez au soleil, buvez, buvez, buvez. De l’eau, hein, parce que la rumeur comme quoi le rosé donnerait un joli teint me semble profondément douteuse !

Bien préparer sa peau de l’extérieur

Maintenant que vous avez le bon régime pour un joli hâle, il va falloir s’occuper de préparer votre épiderme. Pour cela, pensez au gommage. Il permet de se débarrasser des peaux mortes et donc de bronzer plus vite. Mais ce faisant, il enlève aussi une épaisseur de protection. Donc, après le gommage, on ne lésine pas sur la crème solaire !
Par ailleurs, on hydrate sans retenue, même avant le départ. Une peau bien hydratée conservera son bronzage plus longtemps. Pour une préparation optimale, hydratez-vous avec des huiles spécifiques :

  • L’huile de carotte renforce les défenses naturelles de la peau et prolonge le bronzage
  • L’huile de bergamote favorise le bronzage en répartissant la mélanine uniformément
  • L’huile d’urucum, véritable mine de carotène, de zinc, de magnésium, de cuivre et de sélénium, est parfaite en soin après soleil

Enfin, oubliez les séances d’U.V. et autres auto-bronzants. Leur intérêt dans la préparation de la peau au bronzage n’est nullement démontré. Pire, les séances d’U.V. sont largement décriées depuis quelques années, au regard de leur nocivité. En bonus, et en V.O. (mais ne vous inquiétez pas, c’est très visuel), une vidéo qui vous explique les méfaits des cabines de bronzage !

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Theme by Anders Norén

© Copyright Les-nouvelles-de-charlene.fr - RSS