Les Nouvelles de Charlène

Booster l’autoguérison avec la naturopathie, et si on essayait ?

Les adeptes de naturopathie sont moins accros aux médicaments, car cette médecine douce leur apprend à mieux prévenir les maladies et à mieux combattre leurs symptômes. Discipline miraculeuse ou paradis des charlatans ? Voici les réponses à vos questions…

Naturopathie et auto-guérison : de quoi s’agit-il exactement ?

Vieille de 2 500 ans et trouvant son origine dans la Grèce antique, la naturopathie prône l’auto-guérison. C’est une médecine douce, aussi rangée dans la catégorie « médecine non conventionnelle ». Elle mise sur les capacités de l’organisme à activer ses défenses naturelles pour rester en bonne santé et pour mieux soigner les maladies courantes, ou pathologies graves.

La naturopathie englobe en fait plusieurs disciplines :

Elle repose aussi sur des domaines basiques comme la nutrition, c’est ce que l’on nomme « l’hygiène alimentaire ». Les patients apprennent à mettre en place les bonnes combinaisons d’aliments pour booster leurs défenses naturelles. Voici quelques conseils à suivre :

  • Manger cru au maximum (légumes et fruit voire même l’oeuf)
  • Eviter la graisse sous toutes ses formes qui encrasse le corps
  • Limiter la consommation de protéines animales difficiles à digérer
  • Ne pas manger de fruits frais en fin de repas si on a consommé de la viande
  • Réduire considérablement sa consommation de lait et de produits laitiers au profit du lait de brebis ou de jument
  • Manger des fruits secs comme collation
  • Ne pas manger de pain si on a mangé des féculents ou des légumineuses

Par ailleurs, la naturopathie repose sur des manipulations physiques (sous forme de massage bien-être comme le massage drainant) et sur les principes de gestion de stress.

Ainsi, la naturopathie prévient avant tout les maladies. Elle rend le corps plus sain et moins sensible aux virus et aux bactéries tout en optimisant son fonctionnement.

Les principes de base de la naturopathie

Je vais répartir les principes de la naturopathie en quatre points essentiels :

  • Premièrement, elle traite l’origine des symptômes au lieu de se concentrer sur les symptômes eux-mêmes. Le praticien fait alors en sorte de rétablir l’équilibre naturel de l’organisme pour résoudre le dérèglement qui les a causés.
  • Ensuite, la naturopathie ne nuit pas, c’est-à-dire qu’elle considère les symptômes comme des signaux envoyés par le corps pour signaler un dérèglement. Certains symptômes sont aussi considérés comme les signes d’une guérison en cours. Il faut donc laisser faire la nature pour guérir vraiment et ne pas voir les mêmes symptômes réapparaître au bout de quelques jours.
  • Le troisième point concerne la fameuse auto-guérison. La naturopathie prépare le corps à avoir les défenses nécessaires pour rester en bonne santé et pour guérir seul en cas de maladie.
  • Et enfin, cette discipline enseigne aux patients à mieux vivre pour que le corps mobilise quotidiennement ses défenses naturelles. Le rôle du naturopathe consiste alors à aider le patient pour qu’il accède facilement à ses anticorps.

Vient la question qui tue : est-ce que ça marche ?

Bien que critiquée, la naturopathie fonctionne et le nombre croissant d’adeptes le témoigne. Grâce à la naturopathie, il est par exemple possible de passer la période des épidémies de grippe et ne pas être contaminé, ou de limiter la consommation de médicaments !

Notons aussi qu’elle est différente de la médecine conventionnelle. Là où le médecin fait un diagnostic, le naturopathe fera un bilan de vitalité. Cette discipline ne fait pas disparaître les symptômes aussi rapidement que la médecine conventionnelle, mais elle agit sur le long terme.

Concernant les symptômes couramment soignés par la naturopathie, on peut citer :

  • Les troubles hormonaux
  • Les troubles intestinaux (diarrhée, constipation, spasmes…)
  • Les affections ORL (sinusites…)
  • Les infections courantes (comme les cystites)
  • Problèmes de peau
  • Etc.

Booster l'autoguérison avec la naturopathie, et si on essayait2

Quelles sont les limites de la naturopathie ?

Pouvant accompagner le patient, parallèlement à un traitement médical classique, la naturopathie n’agit pas si l’organisme n’a plus d’énergie vitale.

Ensuite, l’efficacité de la naturopathie s’arrête là où la médecine conventionnelle est indispensable pour la santé ou la survie d’une personne (ex : dans les cas d’urgence, de cancers, etc.).

Agissant lentement et sûrement, la naturopathie est la bonne solution pour moins dépendre des médicaments. Si j’ai un conseil à donner à ceux qui hésitent à essayer cette médecine douce, c’est bien de sauter le pas parce qu’elle a beaucoup de bienfaits. Booster l’autoguérison et améliorer le fonctionnement naturel du corps permet de mieux vivre au quotidien, ça n’a pas de prix ! Si vous voulez découvrir cette discipline, vous pouvez trouver un naturopathe certifié OMNES près de chez vous sur cet annuaire.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Theme by Anders Norén

© Copyright Les-nouvelles-de-charlene.fr - RSS