L’étiopathie est une thérapie manuelle créée par Christian Trédaniel en 1963. Et depuis, on ne cesse de découvrir et d’approuver les bienfaits de cette méthode dans le traitement de différents troubles et pathologies. Elle est largement utilisée par des praticiens professionnels qui possèdent leur propre registre national. Voici un petit aperçu des bienfaits de l’étiopathie.

Comprendre l’étiopathie

Pour comprendre la diversité des applications et des bienfaits de l’étiopathie, il faudra d’abord comprendre son fonctionnement et son principe. Il s’agit en effet d’une thérapie manuelle. Ce qui veut dire qu’elle se base sur les techniques et manipulations manuelles pour soigner les problèmes, mais aussi pour les identifier. Le premier rôle de l’étiopathie est d’identifier les origines des dysfonctionnements qui ont causé les douleurs et symptômes actuels. On confond souvent entre symptôme et cause, et les vraies causes d’une pathologie peuvent être difficiles à identifier. C’est pourquoi l’étiopathie se base sur des lois bien précises combinant analyse profonde et manipulations manuelles ciblées pour aboutir au parfait diagnostic et corriger le problème à sa source.

Que peut-on traiter avec l’étiopathie ?

Les bienfaits de l’étiopathie sont nombreux. C’est une pratique libérale de la médecine, qui peut donc être utilisée pour le traitement de différentes pathologies. Son efficacité contre les troubles ORL a été reconnue il y a longtemps, notamment pour le traitement des sinusites, des rhinites, des otites séreuses, des vertiges paroxystiques bénins, etc. L’étiopathie permet aussi de traiter les troubles d’origine vertébrale comme les douleurs intercostales, les cervicalgies, les torticolis, les lombalgies chroniques et les sciatalgies. Elle peut servir entre autres à soigner les troubles de l’appareil locomoteur tels que les foulures, les douleurs articulaires, les entorses et les tendinites, les troubles respiratoires (asthme, bronchites, trachéites, etc.), les troubles urinaires et les troubles circulatoires ou encore gynécologiques. Ce n’est pas tout, l’étiopathie est largement utilisée pour traiter les troubles digestifs tels que la constipation chronique, les ballonnements et l’aérophagie. Enfin, elle est d’autant efficace contre les troubles de sommeil et les troubles généraux.

Autres applications de l’étiopathie

En général, l’étiopathie est très efficace contre les troubles articulaires, circulatoires, respiratoires, digestifs et gynécologiques. Elle permet également de traiter les problèmes réguliers comme les courbatures et les douleurs articulaires dues à une mauvaise posture, à un faux mouvement, au manque d’exercice ou au contraire son excès. Il s’avère aussi que l’étiopathie peut être utilisée par les femmes enceintes pour alléger, éviter ou soigner les troubles de la grossesse. Elle permet notamment de soulager les nausées, les vomissements et autres malaises, en plus de préparer au mieux l’accouchement. Recourir à l’étiopathie est presque toujours une option. En effet, elle ne serait pas efficace en cas de pathologie très développée comme le cancer, ou quand la chirurgie est nécessaire. Dans ces cas, le praticien orientera le patient vers la médecine classique.

Les utilisations de l’étiopathie sont nombreuses et son efficacité n’est plus à prouver. Néanmoins, elle doit être pratiquée par un expert qui possède les connaissances académiques nécessaires et idéalement une bonne expérience en tant que praticien de l’étiopathie.