Dans le secteur du travail, le stress est un véritable fléau : si les phénomènes de burn-out sont de plus en plus fréquents, on cherche désespérément la solution pour aider les salariés à être plus détendus.

Le stress des français au travail en quelques chiffres

Selon une étude réalisée pour l’institut Great Place To Work, seul un salarié sur trois va travailler avec plaisir. Concrètement, c’est lorsque l’on travaille dans les grandes sociétés que l’on est le plus exposé à l’angoisse.

Tandis que 68 % des salariés des petites entreprises se déclarent préservés du stress, 45 % des employés des établissements comprenant 150 à 999 salariés se sentent plus exposés à différentes formes de pression.

Pourtant, le stress reste très mal identifié : plus de 30 % de ses victimes n’éprouvent aucun symptôme lié à ce trouble.

Par ailleurs, une enquête Ipsos élaborée en partenariat avec Météostress a fait apparaître différentes modalités liées au stress dans le monde du travail.

Au sein de l’échantillon des personnes interrogées, plus de 40 % on cité, parmi les causes les plus fréquentes de l’angoisse, les facteurs suivants : l’organisation, les exigences, les relations avec les collègues et les éventuels changements survenant tout au long du contrat.

Finalement, c’est bel et bien dans le secteur des services que le stress semble toucher le plus d’individus.

A noter que les conséquences du stress sur l’individu peuvent être handicapantes : fatigue excessive, tensions musculaires, perte de moral ou troubles du sommeil participent à la fragilisation de la personne en difficulté.

 

Quelques astuces pour être moins angoissé au travail

Dans l’optique d’être moins stressé au travail, il est impératif d’éviter au maximum la procrastination : cette action pousse beaucoup d’individus à remettre au lendemain ce qu’ils pourraient faire le jour-même.

Pourtant, lorsque des projets restent inachevés, ils peuvent constituer de véritables sources de stress. En ce sens, ne repoussez jamais les décisions importantes : persévérez dans une démarche volontaire, afin de prendre des initiatives et d’atteindre des objectifs.

Vous aurez ainsi l’impression de mieux avancer dans votre travail et lutterez efficacement contre l’angoisse d’une tâche non terminée.

Bien sûr, pour mieux se sentir au travail, il faut savoir prendre les choses avec un minimum de recul. Face à une situation difficile, on ne se laisse pas submerger dès le premier obstacle.

Plutôt que de se faire des idées et d’imaginer le pire, fixez-vous sur des choses réelles et ne soyez pas directement débordés par les événements.

D’une façon générale, dans l’organisation de votre journée au bureau, les pauses restent indispensables. Pour déjeuner, discuter avec vos collègues ou vous autoriser quelques minutes de distraction, ces dernières permettent de se ressourcer et de repartir sur de meilleures bases.

Par ailleurs, ne négligez pas le pouvoir de certaines méthodes totalement naturelles. Parmi elles, la méditation peut se révéler être d’un grand secours :

 

Le massage en entreprise, une solution possible

Pour augmenter la productivité des employés et limiter les effets du burn-out, certains chefs d’entreprise n’hésitent plus à investir dans des massages au bureau. Concrètement, ils font venir des professionnels pour parvenir à dénouer les tensions des salariés, avec différentes techniques.

Sans même quitter sa chaise de bureau, il est possible de bénéficier de manipulations sur le haut du dos, particulièrement sujet à des douleurs musculaires.

Parallèlement, par l’intermédiaire de méthodes peu intrusives comme la réflexologie palmaire ou plantaire, on arrive à soigner des troubles perceptibles à l’échelle du corps tout entier.

Même si le massage en entreprise n’est pas aussi long que celui que l’on obtient en institut de beauté, il participe efficacement à l’amélioration du confort dans la vie quotidienne.

En effet, il possède de nombreuses vertus, puisqu’il aide à mieux surmonter les angoisses susceptibles de se répercuter sur la productivité et la santé de la personne concernée.

Traditionnellement, les séances peuvent durer une petite demi-heure : si elles se répètent plusieurs fois, elles encouragent une vie plus sereine, en aidant l’individu à trouver le sommeil et à ressentir progressivement un apaisant sentiment de bien-être.