Si elle n’est pas obligatoire, la caméra de recul est indispensable lorsqu’on possède un camping-car. Fixée à l’arrière du véhicule, elle facilite la tâche au chauffeur au moment de faire une marche arrière. Pour bénéficier d’une excellente vue extérieure et éviter ainsi au mieux les obstacles et accidents, il faut faire attention de bien choisir cet accessoire. Avant de vous en dire plus sur les critères qu’il est important de prendre en considération, marquons un temps d’arrêt sur les principaux types de vidéo de recul proposés sur le marché.

Les différents types de caméras de recul

Le camping-car est un véhicule qui offre de nombreux avantages. Véritable maison mobile, c’est une excellente solution pour faire un road trip en famille. Tous les éléments y sont réunis pour offrir un maximum de confort aux passagers. Il est cependant assez difficile à manœuvrer si on ne dispose pas d’une bonne caméra de recul. Il en existe de deux types, la caméra sans fil et la caméra filaire.

La caméra filaire a ce gros avantage d’être plus fiable, les risques d’interférences étant moindres. Comme son nom l’indique, pour ce type de caméra les branchements se font à l’aide de fils. La transmission étant meilleure, une caméra filaire offre des images de haute qualité. Si vous optez pour un tel accessoire, il faudra faire appel à un professionnel pour l’installer comme il se doit.

Si, par contre, vous optez pour une caméra de recul sans fil vous pouvez vous passer des services d’un professionnel. Aucun raccordement n’étant nécessaire, elle est beaucoup plus simple à installer. La transmission des images ici se fait à distance. C’est le récepteur auquel est reliée la caméra qui envoie les images au conducteur. Elle peut présenter des limites, en l’occurrence en cas de problème de fréquence.

Les critères de choix d’une caméra de recul

L’un ou l’autre type, pour bien choisir sa caméra de recul il faut tenir compte de certains critères. C’est le cas de la vision nocturne. Quand on décide de partir à la découverte des plus beaux endroits de France répertoriés sur autourdublog.fr, il peut arriver qu’on soit sur la route à la nuit tombée. La vision nocturne est l’option grâce à laquelle vous pourrez voir les obstacles quand il est sombre. Elle est de ce fait très pratique.

La qualité des images est un autre critère de choix important. Les caméras filaires sont réputées pour offrir des images de très bonne qualité. Mais pour ne pas risquer d’avoir des problèmes de visibilité il est conseillé quelque soit le type de choisir une caméra avec un dispositif de vidéo haute définition. Il sera ainsi possible de bien déterminer les potentiels obstacles. Pour plus de netteté, choisissez une caméra avec un large écran.

Le prix de la caméra de recul s’il n’est pas essentiel pour faire le bon choix n’est cependant pas à négliger. Il varie d’un produit à un autre. Mais une caméra coûteuse n’est pas incontestablement un accessoire de bonne qualité. De même, une caméra pas chère n’est pas forcément de moins bonne qualité. Il faut surtout tenir compte des caractéristiques du produit.

Avec une bonne caméra de recul, les risques de rentrer dans un obstacle en faisant une marche arrière sont amoindris. Toutefois, le risque n’étant pas nul, de souscrire une assurance voyage est conseillé. On vous en parle dans cet article.