Les Nouvelles de Charlène

Comment gérer une dispute de couple ?

Vous vous disputez sans cesse avec votre conjoint ? Sachez qu’au sein d’un couple, il est normal de s’accrocher, se chamailler, se quereller parfois. Mais certains sujets mènent parfois à une impasse, au détriment non pas de la relation elle-même, mais du bonheur du couple. Quels sont les éléments qui mènent à une crise, et comment les gérer ? Analyse.

Pourquoi les discussions sont-elles bénéfiques ?

Faire valoir ses propres points de vue

D’aucuns pensent que les frictions sont inéluctables au sein d’un couple, car elle sont l’occasion pour chacun de réaffirmer son autonomie, son individualité en tant que personne. Vrai et faux. Certes, il est très important de faire valoir ses propres points de vue, de savoir se mettre en avant, de revendiquer –dans la mesure où vous ne l’imposez pas– votre propre vision du couple. En d’autres termes, de ne pas se laisser éclipser par l’autre.

Là où cela dérape, c’est quand un rapport de domination se met en place, ou quand la discussion se transforme… en disputes. Pire : en disputes récurrentes.

Construire sa relation de couple

De nombreux psychologues affirment aussi que la dispute, tout du moins les discussions, sont propices à la construction du couple. C’est vrai : c’est en affrontant leurs problèmes et en résolvant leurs désaccords que les couples parviennent à avancer, et, de ce fait, durent.

Yvon Dallaire, auteur de Cartographie d’une dispute de couple, Le secret des couples heureux, affirme même que c’est « la façon dont les couples ont de gérer une dispute, et non la façon dont un couple s’aime, qui influence son bonheur et sa durée ».

A quel moment cela devient-il une vraie dispute ?

Comme nous l’avons dit plus haut, une bonne dispute serait en fait une « bonne discussion ». Elle peut être animée, mais doit toujours se faire dans le respect de l’autre.

Lorsqu’on en vient à la colère, aux cris, aux larmes, aux insultes, ou pire, aux menaces (physiques ou psychologiques), c’est que quelque chose a dérapé. Essayez-vous de manipuler votre conjoint, de l’impressionner, de lui imposer votre propre point de vue ? Quoi qu’il en soit, c’est bien cela, une dispute : quand il ne s’agit plus d’échange, mais bien de la volonté de s’exprimer sans laisser de place à l’autre.

Qu’est-ce qui crée la dispute ?

Le plus souvent, ce sont simplement de petits riens du quotidien qui, répétés inlassablement, finissent par créer un agacement. Cet agacement prend le pas sur votre attachement, allant jusqu’à vous faire oublier ce que vous aimiez de l’autre personne, voire, les raisons (pourtant si évidentes) pour lesquelles vous êtes ensemble. Votre conjoint devient votre ennemi, l’aspect cumulatif des disputes entre dans la danse, et c’est ça le plus dangereux.

Parfois en revanche, le mal est plus profondément enfoui. Il peut s’agir d’un problème interne au couple (votre frustration sur un sujet dont vous n’osez pas tellement parler) ou bien externe (vos problèmes au travail). Les disputes deviennent alors la cristallisation de cette frustration-ci, une sorte d’échappatoire permettant de soulager le mal à court terme, une sorte de revanche qui, malheureusement, retombe directement sur votre conjoint.

Comment gérer une dispute de couple ?

Les sujets récurrents

Les 5 sujets externes au couple lui-même :

  • l’éducation des enfants
  • la belle famille
  • vos ex
  • l’argent
  • les tâches ménagères

Les 5 sujets propres à la personne :

  • ses humeurs (changeantes)
  • un manque de sa part : manque d’attention, d’implication, etc.
  • un trait de caractère : fier, colérique, désordonné, etc.
  • votre vie sexuelle
  • les petits riens du quotidien

Pour plus d’exemples, 10 femmes parlent de leurs « disputes préférées ». Lisez leurs confessions et les conseils pour résoudre au mieux la dispute. Peut-être vous reconnaîtrez-vous parmi l’une ou plusieurs d’entre elles ?

Comment éviter les disputes ?

Vous pouvez toujours faire le test : Que disent vos conflits de couple ?

Sinon, voici quelques conseils afin d’éviter d’en venir à une dispute qui dégénérera, sera contre-constructive, et donc, nuira à votre couple :

1/ Analyser votre irritation

Sachez vous analyser, vous remettre en cause. N’est-ce pas votre propre frustration qui ressort, et qui n’a finalement pas de rapport avec cette situation ? (ou inversement, une frustration de votre ami(e))

2/ Si besoin, prenez d’abord le temps de vous calmer

Le lui dire maintenant, et comme ça, est-il le meilleur moyen de régler ce problème ? Si vous en ressentez le besoin, d’entamez pas cette dispute à froid. Allez faire un tour. Décidez vous-même de reporter cette discussion à plus tard.

3/ Ecrivez ce que vous avez à dire

Les disputes sont souvent des discussions qui dégénèrent. Pour éviter de se retrouver à courts d’arguments, et donc en « position d’infériorité » (qui mène à se fâcher, à élever le ton, pour reprendre le dessus) vous pouvez prendre l’habitude de lister vos arguments (mais toujours avec honnêteté !), afin de les rendre tangibles, factuels.

4/ Acceptez-le tel qu’il est

Il faut le savoir : les gens ne changent jamais vraiment, ou du moins, jamais profondément. Après tout, vous le saviez n’est-ce pas ? Qu’il était bouddhiste ou protestant, de gauche ou de droite, végétarien ou chocoaddict, colérique ou manique, doté d’une mère possessive ou d’un père indifférent ? Dès le début, vous saviez qui il était… mais vous viviez alors une idylle qui suffisait à masquer la plupart de ses défauts.

Apprenez à vous souvenir de vos sentiments à son égard, les premiers mois ou premières années de votre rencontre. Sans doute, rien n’a tellement changé.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Theme by Anders Norén

© Copyright Les-nouvelles-de-charlene.fr - RSS