Les Nouvelles de Charlène

Galère de voyage à éviter : une opposition bancaire depuis l’étranger

Je crois que cette idée donne des sueurs froides rien que d’y penser. Imaginez que vous vous retrouviez sans moyen de paiement en pleine capitale indienne ou aillers après le vol de votre porte-monnaie ! C’est ce qui est arrivé à cette blogueuse en Argentine. C’est purement et simplement le contrôle de l’utilisation de votre carte bancaire, et il y a de quoi paniquer. Savez-vous ce qu’il faut faire dans l’immédiat pour limiter les dégâts et une opposition bancaire ? Voici en quelques lignes ces mesures.

Les conditions où une opposition bancaire depuis l’étranger est valable

Une opposition bancaire est une disposition sécuritaire que l’on prend dans certaines conditions bien définies. Si vous perdez votre carte à la suite d’un vol, vous pouvez émettre une opposition dans les minutes qui suivent le constat de la disparition de votre objet.

Mais imaginez qu’au lieu de vous la faire voler, vous perdez votre carte. Là également, l’opposition peut être une mesure qui préviendra l’utilisation frauduleuse de la carte quand celle-ci tomberait dans de mauvaises mains. Et croyez-moi, pour l’avoir vécu, c’est mieux d’agir VITE.

Tout en ayant votre carte avec vous, vous constatez qu’elle a été utilisée. Dans ce cas, les données relatives à la carte ont été subtilisées sans que vous en soyez dépossédé de celle-ci ! Quelqu’un a vu les chiffres et les a mémorisés, tout simplement !

Il faudrait faire une opposition pour stopper l’emploi malveillant de ces données. Quels que soient les cas de figure, les sommes débitées de votre compte avant l’opposition sont laissées à votre charge donc n’imaginez pas pouvoir y intégrer quelques achats de soldes. Les montants d’argent prélevés après la demande d’opposition vous seront reversés.

Sinon, au moment de faire l’opposition, certains renseignements vous seront demandés. Il vaut mieux les avoir à portée de main.

Galère de voyage à éviter , une opposition bancaire depuis l’étranger2

Les données à fournir pendant l’opposition bancaire

Par précaution, vous devez avoir à plusieurs endroits ces données pour pouvoir les utiliser rapidement au moment opportun. Vous pouvez les recopier sur un calepin que vous mettrez dans votre sac à main –s’il a été piqué, ce sera compliqué.
Mais il est indispensable de les écrire sur un support que vous mettrez en un endroit sûr à la maison. Pour multiplier les chances de les avoir rapidement, écrivez-les dans un message que vous conserverez comme brouillon dans votre boîte mails. Ainsi, même si vous êtes à l’étranger, il vous suffira de disposer d’une connexion Internet pour accéder à ces données, pas bête !

Les éléments suivants sont nécessaires à la formulation d’une opposition bancaire :

  • Le numéro à 16 chiffres de la carte
  • La date d’expiration de la carte, plus précisément le mois et l’année
  • Le nom, le prénom et l’adresse indiqués à l’ouverture de votre compte

Ces derniers détails ne vous seront demandés que si vous n’arrivez pas à donner avec précision les éléments directement liés à la carte perdue. Comme vous vous en doutez certainement, il est préférable d’avoir à portée de main toutes ces informations pour opérer rapidement quand le besoin se présentera.

Quelques conseils pratiques supplémentaires

Une opposition bancaire n’a d’intérêt que si elle est effectuée dans un délai très bref après la disparition de la carte. L’une des meilleures manières de limiter par prévention les dégâts d’une utilisation malveillante d’une carte bancaire est de fixer au préalable un seuil à ne pas dépasser en une certaine période.

Pourquoi ? Cela vous permettra de limiter le voleur dans son utilisation de la carte. Si votre banque offre un espace dédié à l’opposition bancaire en ligne, vous avez tout intérêt à y jeter un œil avant votre trip « fourchette et sac à dos ».

Si la banque met à la disposition de ces clients un numéro de téléphone qu’on peut appeler de l’étranger, copiez ce numéro et gardez-le au même endroit que les renseignements à fournir lors de l’opposition. Sinon, il y a aussi un site pratique qui m’a sauvé la mise, c’est opposition-cb.fr, pour le consulter cliquez ici.

Formuler une opposition carte bancaire depuis l’étranger est une opération qui se prépare avant le voyage car on n’est jamais trop prudent ! C’est une victime qui vous le conseille. Lorsqu’on perd le contrôle sur l’utilisation de sa carte bancaire, il faut avoir sur soi les renseignements à fournir pour agir rapidement, c’est vraiment capital ! Pour un autre article sur le sujet, je vous conseille celui de femmesdebordees.fr.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Theme by Anders Norén

© Copyright Les-nouvelles-de-charlene.fr - RSS