Les Nouvelles de Charlène

Maigrir par l’hypnose: la solution aux kilos yo-yo?

Les raclettes et la bûche de Noël arrivent à grands pas. Et si on testait un nouveau régime à base d’hypnose avant de se remplir joyeusement le ventre?

Maigrir par l’hypnose, qu’est-ce que ça veut dire?

Une nouvelle méthode de régime est en pleine expansion aujourd’hui: se faire hypnotiser pour perdre du poids. L’hypnose est médicale, rien à voir avec ce qu’on peut voir au spectacle, et heureusement! L’hypnothérapeute déclenche et amplifie un état que l’on peut naturellement avoir lorsqu’on «rêve» éveillé. Il peut ainsi avoir accès à notre inconscient afin de travailler sur nos comportements alimentaire et de nous faire maigrir par l’hypnose.

Le but est de modifier sa relation à la nourriture. Pour cela, le patient doit prendre conscience de ses habitudes alimentaires et en comprendre la cause. Par exemple, Madame X mange beaucoup de sucré parce que enfant, elle avait le droit à une sucette comme récompense. Ensuite, l’hypnothérapeute va changer ses automatismes alimentaires en utilisant ce qu’on appelle la suggestion. Par exemple, Docteur Y suggère à patient X que les légumes sont forts appétissants et non tristes.

Contrairement aux régimes connus, celui-ci prend en compte le facteur environnemental, soit l’influence du stress, des émotions ou d’un mal-être sur le corps. En apprenant à se recentrer sur soi, l’hypnose s’intègre dans une prise en charge durable du problème de poids. Le patient doit trouver en lui des ressources pour soigner son rapport conflictuel avec les aliments.

Il faut environ trois semaines avant d’assimiler les nouveaux automatismes acquis par les séances. Ils seront ensuite à stabiliser et à développer au cours des prochains mois pour vraiment maigrir grâce à l’hypnose.

Le prix d’une séance d’hypnose peut varier de 50 à130 euros. Elle n’est pas remboursée par la sécurité sociale mais peut l’être en partie par la mutuelle. Attention à ne pas se faire arnaquer! L’hypnothérapeute doit être soit un médecin soit un psychologue.

Maigrir par l'hypnose: la solution aux kilos yo-yo?

Un régime pour tous?

A priori, l’hypnose s’adresse à tous, à condition de se sentir en confiance avec son hypnothérapeute. Sinon, il lui est difficile d’intervenir. Cependant, elle est déconseillée aux épileptiques, car ceux-ci peuvent déclencher des crises lors de la séance.

En outre, les personnes ayant peu de soutien ou qui ont la charge de quelqu’un (parent âgé, enfant handicapé…) n’ont pas de résultats très satisfaisants. La responsabilité est trop lourde et elles n’arrivent pas à trouver d’autres compensations que la nourriture. Des facteurs internes (maladie, foie en état de saturation, etc.) ou extérieurs (un choc émotionnel par exemple) ralentissent l’amaigrissement.

Enfin, les personnes âgées perdent du poids plus lentement. Certains hypnothérapeutes estiment que des patients sont imperméables à l’hypnose et ne peuvent pas en bénéficier. D’autres pensent plutôt que c’est au médecin de comprendre le mode de fonctionnement de la personne qui consulte et de trouver un moyen, qui consulte et de trouver un moyen, malgré sa résistance, d’établir un lien avec ses émotions anciennes.

Et pour les «patients idéals», est-ce vraiment efficace?

L’efficacité de cette méthode est discutée. Selon le docteur Benhaiem, dont l’interview est disponible ici , 20% des patients perdent du poids de manière stable, 20% sont influencés par leur environnement et jouent aux kilos yoyo et les 60% restants n’y arrivent pas. La raison à cela? Les publicités qui nous harcèlent de Mac Do, bonbons et crèmes glacés; les repas de famille où il fait mauvais genre ne pas «en reprendre», les amis qui nous incitent à prendre un verre etc.

Quant aux troubles plus importants tels la boulimie ou l’anorexie, l’hypnose peut difficilement être une solution, surtout si ces problèmes alimentaires sont installés depuis longtemps. Pourtant, le résultat annoncé par les hypnothérapeutes donnent envie: une perte de 5 kilos en moyenne le premier mois, pour cinq à six séances, puis 2 kilos par mois pour une à deux séances. Bref, une séance = un kilo! (Mais aussi = 120€…est-ce bien raisonnable?)

Vraiment? Les témoignages varient sur le site de femme actuelle. Sylvie, une maman de 42 ans a perdu 16 kilos mais a aussi trouvé cette méthode contraignante. Pour sa part, Annie, 60 ans, a trouvé facile de perdre 15 kilos en 7 mois. Par contre, Kelly a eu une impression de bourrage de crâne et n’a pas du tout adhéré à la méthode. Elle préférera plutôt «dépenser les 120 euros, le prix d’une séance, dans une jolie robe!».

Maigrir par l'hypnose: la solution aux kilos yo-yo?

Déroulé d’une séance

Une séance pour maigrir par l’hypnose se déroule par groupe de 2 à 4 personnes et se découpe en 2 temps. Le premier sert à échanger sur ses problèmes vis à vis de la nourriture. Puis, grâce à ce qui a été dit, l’hypnothérapeute entreprend des exercices d’hypnoses et l’adapte à chacun.

Dans un article de l’express, le journaliste décrit son expérience lors de sa première séance. Il y évoque notamment les exercices que le médecin a proposé. Pour commencer, l’hypnothérapeute l’incite à ressentir son stress en lui faisant prendre conscience que son œsophage est bloqué. «Docteur Benhaiem s’est approché de moi et a posé sa main sur ma gorge. « Vous sentez votre œsophage? Sentez comme il se bloque ».» Puis, les patients ont perçu leurs habitudes quotidiennes face à la nourriture. «Je me surprends à visualiser ma cuisine, mon frigo, puis les gestes que j’effectue en arrivant à la maison.». Après cette expérience, chacun fait part de ses impressions et s’enrichit ainsi du témoignage des autres.

Alors, envie d’y aller?

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Theme by Anders Norén

© Copyright Les-nouvelles-de-charlene.fr - RSS