Les Nouvelles de Charlène

Trouver le bon éclairage pour chaque pièce à vivre

Qu’il s’agisse de plafonniers ou de lampes murales, de lampadaires ou de spots d’extérieur : la lumière crée une atmosphère. Mais un éclairage approprié doit être bien planifié. Nous vous conseillons comment planifier le bon éclairage pour le salon, le couloir et tout autre espace de vie et ce à quoi vous devez faire attention avec les LED, les gradateurs et autres technologies d’éclairage.

Une belle lumière : une question de bonne planification

L’éclairage détermine si nous nous sentons à l’aise dans une pièce. Selon le contraste, la couleur de la lumière ou la luminosité, la lumière a un effet complètement différent. Les luminaires indirects, par exemple, créent une lumière douce et agréable au toucher, alors que le lieu de travail nécessite une lumière très vive et focalisée. Pour tirer le meilleur parti d’une pièce, l’éclairage doit également être bien planifié.

Dans le meilleur des cas, la conception de l’éclairage est déjà prise en compte lors de la construction ou de la rénovation. Profitez de l’occasion pour parler de vos idées à un expert qui peut vous proposer un éclairage réussi. Après tout, la question de l’éclairage a tendance à passer au second plan. Une planification minutieuse permet d’éviter des déceptions et des améliorations coûteuses par la suite. C’est la seule façon de s’assurer que les prises de courant sont exactement là où elles seront nécessaires plus tard, afin d’éviter les câbles de rallonge laids au milieu du salon ou le long de chaque mur du couloir.

De la lampe LED efficace au luxueux lustre, il existe de nombreuses sources de lumière pour la conception de l’éclairage : Un projecteur de plafond crée une ambiance différente de celle d’une lampe de lecture. Mais créer une atmosphère lumineuse idéale n’est pas du tout difficile. En règle générale : un mélange de trois sources différentes = l’éclairage idéal.

En fonction de ce que nous faisons, nous aurons besoin parfois de plus ou moins de lumière. La meilleure façon d’y répondre c’est d’utiliser un mélange de luminaires de différentes intensités et couleurs de lumière, répartis dans toute la pièce. Sur le marché, le nombre de solutions d’éclairage design disponible est impressionnant. Un lustre décoratif est tout aussi accrocheur qu’une lampe de lecture, un classique du design élégant.

L’éclairage idéal : voici l’astuce

Le confort est assuré par une relation équilibrée entre un éclairage à faible contraste et un éclairage à fort contraste. Ceci fonctionne mieux avec un mélange de trois sources de lumière différentes : le rétro-éclairage, l’éclairage d’accentuation et l’éclairage de travail.

La lumière indirecte crée un éclairage doux et discret car elle ne projette pratiquement pas d’ombres et elle est répartie de manière homogène. Cependant, les yeux se fatiguent plus vite avec une lumière indirecte qu’avec un éclairage à fort contraste. C’est pourquoi vous devrez aménager des zones avec un éclairage ponctuel ou une lumière de travail suffisante pour éviter la fatigue oculaire. Lorsque les pièces sont éclairées avec un mélange de ce type de lumière, elles sont plus belles.

Éclairage de fond : pour éclairer toute la pièce, il est préférable de choisir un plafonnier, un projecteur mural ou une lampe de poche. Idéalement, ces lumières devraient être dotées d’un variateur d’intensité afin que vous puissiez régler la luminosité. L’éclairage indirect est peu contrasté et doux et ne provoque pas d’éblouissement. La lumière est distribuée de manière relativement uniforme dans la pièce et ne projette pratiquement pas d’ombres. Idéal, surtout, dans le couloir.

Éclairage d’accentuation : une pièce qui n’est que faiblement éclairée devient rapidement ennuyeuse et unidimensionnelle. Un éclairage ponctuel apporte de la variété : il met en valeur l’architecture ou le mobilier, dissimule, anime ou adoucit. Un éclairage d’accentuation dosé dirige l’œil vers des détails particuliers ou des pièces de collection. Divers luminaires décoratifs sont une alternative aux simples projecteurs. Cela vous permet de jouer avec la lumière et l’ombre et même différentes intensités d’éclairage. Surtout pendant la saison noire, ces accents créent le confort et l’atmosphère et sont donc particulièrement importants dans le salon. Mais attention : si l’éclairage des détails est trop voyant, dans le fond, d’autres parties de la pièce s’effaceront involontairement.

Éclairage de travail : un éclairage ponctuel fournit de la lumière dans les endroits où nous nous concentrons, par exemple,  lorsque nous lisons sur le canapé ou bien nous travaillons dans la cuisine. Les lampadaires ou les projecteurs sont idéaux pour créer une lumière ciblée et très contrastée. Avec un éclairage à fort contraste, nous pouvons mieux nous concentrer. En plus de l’éclairage de fond, une lumière fonctionnelle devrait donc toujours être disponible. Un bon éclairage de travail mérite une attention particulière, claire, dans le bureau, mais aussi dans la cuisine.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Theme by Anders Norén

© Copyright Les-nouvelles-de-charlene.fr - RSS