Les Nouvelles de Charlène

Aliments détox : que valent-ils vraiment ?

« Le début du printemps est le moment idéal pour entamer une cure détox.  » Vous avez déjà entendu ça quelque part ? Moi aussi ! Mais cette année, avant de me ruer sur le premier régime soi-disant détox qui passe, j’ai décidé  de me mettre un peu au parfum. J’ai mené l’enquête pour savoir si nous n’étions pas manipulés par le tout-puissant lobby du citron ! Bon, apparemment pas, mais il y a tout de même quelques pièges à éviter. Explications.

Aliments détox : les attrape-nigauds

Je commence par là, comme ça ce sera fait, on pourra ensuite se concentrer sur l’efficacité. Alors, au rayon des attrape-nigauds, personnellement je classe les produits marketés. Entendez par là, tout ce qui fait l’objet d’un plan de commercialisation incluant de la pub. Je ne remets pas en cause leur efficacité, d’autres le font pour moi. Mais un stick de poudre de vigne rouge dans une boîte dite « de cure » à 37,5€ la boîte, c’est non.

24€ la boîte... Et combien coûte un artichaut ?

24€ la boîte… Et combien coûte un artichaut ?

Je reprends un petit passage d’un article publié sur Doctissimo et qui me semble assez parlant (vous en retrouverez l’intégralité ici) : « Dans une tribune intitulée « L’Illusion de la détox », David Bender, professeur émérite en biochimie de la nutrition à l’University College de Londres, estime que « Toute la philosophie de la détox est basée sur la supposition douteuse selon laquelle les toxines accumulées sont responsables d’un endormissement du métabolisme, d’une prise de poids, de différents malaises mal définies, etc. […] En effet, des toxines s’accumulent dans notre corps […]. Il est néanmoins improbable que leur dispersion soit facilitée par des traitements cosmétiques ou du thé hors de prix. » Ouah, ça balance !

La catégorie reine : « ça peut pas faire de mal » !

Dans cette catégorie, je classe toutes les cures type jus et décoctions. Avaler tous les jours l’eau de cuisson de 10 citrons, ça peut pas faire de mal, c’est sûr. Mais acheter chaque jour 10 citrons, s’enquiquiner à les faire bouillir et se trimbaler sa bouteille toute la journée, ça peut être casse-pied et ça n’incite pas à la persévérance. Donc l’efficacité risque d’être limitée.

Consommer ses légumes en jus n'a pas un grand intérêt sur le plan nutritif... mais c'est tellement plus fashion !

Consommer ses légumes en jus n’a pas un grand intérêt sur le plan nutritif… mais c’est tellement plus fashion !

On se fait plaisir avec une liste des cures détox les plus farfelues ? C’est parti :

  • Le juicing : un grand verre de jus d’herbe chaque matin… pour la modique somme de 40€ par jour !
  • Le tout purée : c’est Jennifer Aniston qui s’y colle… Mois, quand je vois les bourrelets de ma petite nièce de 4 mois, j’ai comme un doute !
  • Le régime « paléo » : il consiste à manger comme nos ancêtres du paléolithique, période à laquelle l’espérance de vie était trrrèèès longue, c’est bien connu.

Aliments détox, les vrais gagnants

Finalement, les vrais gagnants de la détox sont les aliments consommés entiers : ils apportent beaucoup plus de fibres, de vitamines et de minéraux. De plus, il permettent de construire de vrais repas. De cuisiner. De s’assoir à table et de partager. Bref, d’avoir une attitude saine par rapport à son alimentation.

Il n'est pas beau, non, mais le radis noir est bon. Pour le palais comme pour le foie !

Il n’est pas beau, non, mais le radis noir est bon. Pour le palais comme pour le foie !

Mon truc à moi, c’est de me faire de bons petits plats à base d’aliments détox. Le citron, par exemple, je l’intègre tout l’été à ma vinaigrette. Avec l’huile d’olive :

  • c’est une mine d’antioxydant,
  • ça prévient les maladies cardiaques,
  • c’est réputé anti-inflammatoire.

Et si en plus on verse le mélange sur un bol de carottes râpées, oh magie, ça devient une entrée délicieuse. Et c’est tout aussi efficace que de se forcer à avaler une cuillerée d’huile d’olive au jus de citron, le matin à jeun ! Je veux dire, il y a le plaisir en plus, non ? Alors on ne lésine pas sur les tranche de radis noir à l’apéro, l’artichaut vinaigrette chaque semaine et les épinards frais à gogo !

Les aliments détox existent bel et bien, mais pourquoi les consommer en cure plutôt qu’au quotidien ?

Et parce qu’Ariane Grumbach, diététicienne, est mieux placée que moi pour le dire, lisez cet article sur l’express.fr.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Theme by Anders Norén

© Copyright Les-nouvelles-de-charlene.fr - RSS