Se faire plaisir culinairement parlant avec un petit budget, ce n’est pas compliqué. Pour peu qu’on se retrousse les manches et qu’on sache un minimum cuisiner, réjouir ses papilles n’est pas forcément onéreux. Je vous donne quelques idées !

Des entrées faciles et pas chères

Pour une entrée qui en jette, il suffit parfois de pas grand-chose. Pensez par exemple à réaliser de petits wraps avec des crudités, du poisson ou du jambon. Les petites verrines également sont relativement faciles à effectuer pour un budget moindre : du fromage frais, un aliment de base pour parfumer votre entrée (encore une fois, de la truite ou du saumon, voire un légume comme de l’avocat) et vous voilà avec une entrée super classe qui ne vous a pas coûté beaucoup… juste de l’huile de coude ! Et si vous êtes très classique et que décidément le foie gras ne peut être absent de votre menu, inutile de vous ruiner avec un produit tout fait acheté au super marché. Faire cuire soi-même son foie gras en conserve reste un très bon compromis, pour peu que vous demandiez en amont à votre boucher de le dénerver (c’est la phase la plus compliqué). Cuit au four au bain marie et vous obtiendrez un super produit fait maison qui fera l’unanimité et qui épatera vos convives.

Un plat de résistance qui sort du quotidien

Parce que la simplicité peut être délicieuse, n’oubliez pas les grands classiques de nos grands-parents, ou même les plats du quotidien que vous pouvez sensiblement améliorer pour les jours de fêtes. Pensez par exemple à agrémenter vos tagliatelles de quelques noix de Saint Jacques revenu à la poêle ou réaliser un risotto avec des ingrédients qui vous sortiront du quotidien, comme du crabe par exemple ! Et pour revenir aux plats de nos aïeuls, pourquoi ne pas réaliser un bon bœuf bourguignon ou la fameuse blanquette de veau de mamie. Finalement ce sont des plats délaissés du quotidien et qui feront forcément plaisir un jour de fêtes. Vous pouvez également troquer le fameux chapon pour un joli poulet fermier rôti au four sur un lit de petites pommes de terre. Juste divin pour un budget raisonnable.

Un dessert pour bien terminer le repas

Pour finir en beauté votre repas, sans appel de votre banquier dès le lendemain (ou le surlendemain, si le lendemain est férié !), n’oubliez pas les traditionnels desserts. Un peu comme pour le plat principal, optez pour une douceur sucrée à laquelle on ne goûte pas tous les jours mais qui fera des adeptes. Pourquoi pas la traditionnelle tarte tatin accompagnée de sa boule de glace vanille ? Plutôt aisée à réaliser, elle clôturera votre repas avec légèreté sans gouffre dans votre budget. Et la tarte citron meringuée ? Avec de petites étoiles en pâte sablée pour décorer, vous serez dans le ton de la fête. Et pour déguster tout de même une bûche en dessert, pourquoi pas un gâteau roulé joliment décoré ? Les options sont nombreuses pour se faire plaisir sans se ruiner !