Les Nouvelles de Charlène

Cheesecake original : tous mes conseils pour épater la galerie !

Ce dessert américain est un savant mélange de fromage crémeux, de sucre et de vanille sur une croûte faite à base de gâteaux écrasés. Le cheesecake se retrouve sur presque toutes les cartes des desserts  de bistros. Il s’agit d’une recette très versatile puisque ses parfums se déclinent à l’infini. Fruits rouges, chocolat, citron… Si vous en avez assez de la vanille, découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur le cheesecake original !

Les petits beurre sont morts, vive les Oréo !

Pourquoi faire ordinaire quand on peut faire original ? Une manière simplissime de pimenter ses cheesecakes (sans y ajouter du piment bien sûr) est de choisir des gâteaux pleins de goût pour faire la base du gâteau. Vous pouvez y aller avec le biscuit croquant qui vous plaît, mais moi je vous conseille d’écraser des Oréo ou des Spéculoos. Mettez 200g de gâteaux (ce qui équivaut généralement à un paquet entier) dans un sachet en plastique, fermez le avec attention et attaquez ces biscuits avec un rouleau à pâtisserie. On les frappe, on les écrase, on étale tout cela à travers le plastique et vous verrez qu’en deux temps trois mouvements vous aurez un beau sac plein de délicieuses miettes sucrées.

cheesecake original

Cheesecake original sans cuisson

Comment raccourcir le temps de préparation de cette tarte délectable ? En optant pour des recettes sans cuisson !

En verrines

Lorsque je reçois des invités, j’ai généralement assez de choses à préparer avec l’entrée, le plat et les cocktails, donc je fais simple pour le dessert. Des verrines de mascarpone sont une super option car je peux commencer à les préparer à l’avance, même si le dressage se fait à la dernière minute pour ne pas ramollir les biscuits. Il suffit de répartir des miettes de gâteaux au fond de chaque verrine, ajouter une couche de mascarpone mélangée à du fromage Philadelphia et un peu de sucre roux, rajouter des gâteaux par le dessus et répéter jusqu’à ce que la verrine soit remplie. Il faut veiller à terminer sur une couche de miettes croquantes, c’est plus joli. Afin d’aller le plus rapidement possible, je préfère faire toutes les verrines en même temps plutôt que chaque verrine à la suite.

Essayez aussi cette version à la compote de cerises et à base de lait concentré sucré, c’est un délice !

cheesecake original

L’agar agar, cet ingrédient magique

L’agar agar, c’est un produit gélifiant 100% végétal qui provient du Japon. C’est une substance fabriquée à partir d’algues rouges (!) ce qui en fait une alternative intéressante à la gelatine animale. En plus elle n’a ni goût ni couleur et se décline parfaitement dans les desserts !

  • Préparez les miettes de 200g de Spéculoos avec un rouleau à pâtisserie comme j’ai pu vous l’expliquer plus haut (c’est d’ailleurs une super façon de se défouler si on est énervé par quelque chose !).
  • Faites fondre 50g de beurre dans une grande casserole à feu moyen. Dès que le beurre est totalement fondu, enlevez la casserole du feu et ajouter toutes les miettes de biscuits d’un coup. Mélangez bien et répartissez ce mélange (ne goûtez pas, c’est fatal) au fond d’un moule à tarte beurré. Mettez le moule au congélateur le temps de préparer le reste de la tarte.
  • Dans un bol, mélangez ensuite 300g de fromage à tartiner Philadelphia avec 100g de sucre en poudre, 2 yaourts nature et le zeste d’un citron.
  • Préparez ensuite l’agar agar selon les instructions sur le paquet : remplacez l’eau par le jus du citron et dès que c’est fondu, ajoutez rapidement au mélange fromage-yaourt ! Mélangez bien le tout et sortez le moule à tarte du congélateur.
  • Le fond biscuité aura durci (et sera délicieusement croustillant en bouche !) et vous n’aurez plus qu’à répartir le mélange crémeux sur le dessus et mettre la tarte au frigo pendant 3 heures.
  • Pensez enfin à parsemer de chocolat râpé, de morceaux de fruits frais ou de zeste de citron avant de servir.

Voilà, c’est comme ça qu’on prépare un cheesecake original ! Vous n’avez plus qu’à vous régaler.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Theme by Anders Norén

© Copyright Les-nouvelles-de-charlene.fr - RSS